dimanche 24 août 2014

Le pull-over rouge de Gilles Perrault

RESUME: Livre sur Christian Ranucci (6 avril 1954 - 28 juillet 1976, Marseille) condamné à mort et exécuté pour le meurtre d'une fillette, Marie-Dolorès Rambla. Il est le premier condamné à mort guillotiné en France sous le septennat de Valéry Giscard d'Estaing et l'antépénultième en France (et non le dernier comme cela est souvent mentionné par la presse). Il fut toutefois le dernier condamné à mort à être exécuté par le bourreau André Obrecht.

MON AVIS: Ce livre avait fait grand bruit. Car pour la première fois, on parlait d'une possible erreur judiciaire. Est ce vrai? Ce n'est pas a moi de juger la dessus. Je préfère vous parler du livre en lui même, de sa teneur et de son écrit. L'histoire est mené avec brio, l'enquête  est amené avec bon sens, que l'on se demande et si. Mais je ne préfère pas polémiquer dessus car malheureusement, on ne peut pas refaire l'histoire hélas et que c'est a chacun de se faire sa propre opinion . Mais tout au fond de nous après avoir lu ce livre, je pense que tout le monde se posera des questions. Un livre écrit avec brio et simplicité. Pour dire tout simplement

vendredi 22 août 2014

Le ruisseau des singes de Jean Claude Brialy

RESUME: Dans la famille théâtrale ou cinématographique, demandez un nom, n'importe lequel, et il a toutes les chances de figurer dans l'autobiographie de Jean-Claude Brialy. À l'aise partout, élégant et pudique, il a rencontré tous les cinéastes, comédiens et acteurs qui ont compté depuis les années cinquante. Brialy ne se met pas en valeur mais ses admirations sont contagieuses. Il fait briller ceux et celles qui l'émerveillent. Les frasques de jeunesse avec Delon (qui n'est pas encore acteur), le menu préféré de Barbara, et mille autres détails finement observés, constituent un festival d'anecdotes graves ou comiques. Les mots d'esprit, les répliques dignes de films, fusent. On croise des monstres sacrés (Gabin, Marlène Dietrich, Arletty, Michel Simon...) mais aussi bon nombre de figures tombées dans l'oubli (Marie Bell, Joséphine Baker, Jacques Chazot...).


MON AVIS: J'appréciais beaucoup cet acteur qu'était Jean Claude Brialy. Apres avoir lu "J'ai oublié de vous dire", j'ai eu envie de continué avec son premier livre qu'est "le ruisseau des singes." Pour moi, je trouve que ce livre est emplis de justesse et d'émotion. L'auteur nous parle de sa famille, de son enfance et de ses débuts. Il nous parle de son amitié avec Delon, de sa rencontre avec Romy Schneider et de sa relation avec Delon et de pleins d'anecdotes sur ses amis et personnalités qu'il a rencontré au cour de sa vie. Ce livre reflète, quelque chose de vrai, de positif et nous permet de peut être connaitre un peu plus dans l'intimité toute ses personnes qui nous ont fait pleurer ou rire au cinéma.

samedi 16 août 2014

Hannibal de Thomas Harris

RESUME: Sept ans ont passé depuis Le Silence des agneaux. Depuis, Hannibal Lecter vit sous nom d'emprunt à Florence, en Italie, où le faux docteur, vrai serial killer, mène la grande vie. Sur ses traces, Clarice Sterling, agent modèle du FBI. Mais elle n'est pas la seule à le pister : Mason Verger, une des premières victimes d'Hannibal Lecter, attend sa vengeance. La lutte peut-elle être égale entre cet homme cloué à son lit d'hôpital, accroché à son respirateur artificiel, qui tente de tirer parti de toutes les potentialités d'Internet pour mener sa traque, et le redoutable Lecter ?
MON AVIS: Je n'arrive pas a me décider si je préfère celui ci ou le silence des agneaux. Pourquoi? tout simplement parce que les deux livres sont absolument magnifique. L'auteur signe la de merveilleux chef d'œuvre, car pour une fois dans un livre, le "héros" est le méchant. Un méchant que je trouve quand même attachant. Bon, je ne lui trouve pas d'excuse, car il est egocentrique et pourri, mais je trouve le personnage avec un coté très intéressant. C'est un livre qui vous marque a vie. Il est gore, il faut avoir le cœur bien accroché. car des fois, il a rien a envié a la réalité, lorsque on lit des histoires vrais sur les tueurs en série. Un chef d'œuvre

dimanche 3 août 2014

Le silence des agneaux de Thomas Harris

RESUME: Le FBI est mis en échec par un psychopathe qui accumule les meurtres dans le seul but de récupérer leur peau. Lorsqu'il enlève la fille d'un sénateur, les fédéraux confient à la jeune Clarice Starling, encore élève stagiaire, l'inquiétante mission d'interroger le Dr Hannibal Lecter, emprisonné à vie pour meurtres et cannibalisme. L'ancien psychiatre, grâce à ses connaissances sur la psychologie des déviants criminels, reste la seule personne à pouvoir mettre le FBI sur la piste du tueur. Lecter accepte de communiquer avec Clarice mais à la condition qu'elle dévoile ses peurs, ses souvenirs d'enfance. En échange, il va peut-être l'aider à retrouver le tueur...


MON AVIS: J'avais essayé de lire ce livre, il y'a plusieurs mois et je ne sais pas pourquoi: impossible de le lire. Du coup, je l'ai mis de coté pour plus tard. Il y'a quelques semaines, je l'ai relu et la, je l'ai littéralement dévoré. Ce livre nous fait plonger dans l'abime de l'horreur et l'auteur nous monte un vrai thriller psychologique. La relation particulière entre Clarice et Hannibal est vraiment très bien mener et va crescendo. De plus, dés les premières pages, le tempo est donné et s'envole au fur et a mesure que nous avançons dans l'histoire. De plus, savoir que l'auteur a récupéré certains détails de vrais tueurs comme le puits de  Buffalo Bill rajoute aux frissons que peut procurer ce livre. On voit bien que l'auteur pour être le plus réaliste possible a pris le temps de bien se documenter sur le sujet et que les nombreux détails font froid dans le dos. A lire absolument. De plus j'en profite pour faire une petite critique sur le film, je pense personnellement, que l'acteur Anthony Hopkins était parfait pour le rôle
.