vendredi 11 août 2017

L'oiseau de mauvaise augure de Camilla Lackberg

RESUME: L'inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n'a pas une minute à lui. La ville de Tanumshede s'apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop. D'autant qu'une femme vient d'être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident similaire intervenu des années auparavant. Tragique redite d'un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s'empare d' l'inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s'emballe. L'émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge...

MON AVIS: Que ça faisait longtemps que je n'avais pas lu cette auteure!. Voila c'est chose faite et je suis ravie d'avoir retrouver Erica et patrik.
On les retrouve donc en plein préparatif de leur mariage... Enfin plutôt Erica, car patrik jongle entre une émission de téléréalité qui se déroule dans sa ville et la découverte d'une morte au volant de sa voiture.
Les bases sont posé place a l'action. L'auteur dépeint bien notre réalité a savoir la téléréalité et ce qu'elle a de plus sordide, a savoir le sexe, la drogue, l'alcool et des jeunes en mal de notoriété. La vraie vie quoi! On suit avec passion cette enquête qui en appelle d'autre au fur et a mesure que les pages se tournent.
J'avais un peu peur de pas me souvenir des précédents opus, vu que cela faisait un bout de temps que je n'en avais pas lu. Ouf! les premières pages passé, tout est revenu en mémoire. Outre les personnages que l'on connait tel que patrik et Erica que l'on suit depuis le début; on découvre un peu plus Melberg et Annicka ainsi que leur vie privée. L'action est bien mené tout au long du livre et on peut avoir de bonne surprise. Perso, je n'ai pas vu tout venir même si certains détails m'ont paru un peu évident quand même!!
L'auteur signe un bon tome avec celui ci, ou on passe sans souci dans la compréhension de l'histoire , a la vie a la maison d'Erica, au commissariat, aux personnages de la télé réalité et aux autres personnages qui peuplent ce récit. L'auteur distille ses infos au fur et a mesure et je trouve le tout bien équilibré. On prend notre temps et on cherche. Un petit polar bien sympathique et ou je suis contente d'avoir retrouver ses personnages qui peuplent cette saga.
Seul bémol, je trouve qu'Erica est beaucoup moins présente qu'au début de la saga et que son rôle se borne a être femme au foyer et mère a plein temps. Je trouve cela un peu dommage, car leur complémentarité faisait la force de ses livres.  Toutefois, la fin de ce tome laisse a penser qu'Erica pourrait revenir dans ses premières amour, a savoir les enquêtes et c'est tant mieux.

vendredi 4 août 2017

La saga des Habsbourg de Jean des Cars

RESUME: En Suisse, dans le canton d'Argovie, se dresse fièrement sur un piton l'antique forteresse de Habsbourg. Ici a commencé, au XIe siècle, la prodigieuse destinée d'une famille exceptionnelle, qui prend son véritable essor en 1273, lorsque le comte Rodolphe de Habsbourg, à la surprise générale, est élu empereur du Saint Empire romain germanique.

Le 11 novembre 1918, le descendant de Rodolphe, Charles Ier, signe à Schönbrunn sa renonciation à la couronne impériale d'Autriche. De l'un à l'autre, durant plus de six siècles, les Habsbourg - Charles Quint, Marie-Thérèse, François-Joseph et tant d'autres puissantes figures - ont dominé une grande partie de l'Europe. Leur disparition marque l'écroulement de tout un monde, mais leur nom reste porteur de rayonnement artistique, de grandeur politique et d'identité européenne.

MON AVIS: Emballé!! C'est le mot qui me vient si je devais décrire se livre en un mot. Voila tout est dit! Non je plaisante, il y'a une foule de chose a dire de se livre.
Qu'est ce qu'on peu en apprendre sur cette dynastie qui a eu les plus grand empereurs! Jugez plutôt: Charles Quint, Marie Thérèse d'Autriche, François joseph pour ne citer qu'eux. Mais il y'a eu une foule d'empereurs que l'on connait moins mais qui méritait quand même d'être plus connu. De plus ils ne sont pas seulement empereur de l'Autriche, plusieurs on eut d'autres casquettes a coiffer si je puis dire.
Ce livre est passionnant de bout en bout. Bien sur, il faut aimé ça sinon on risque de se perdre a un moment donné avec tous ses noms a retenir. Par contre, attention! il y'a eu quelques erreurs, qui je ne sais pas si elles viennent de l'auteur ou de l'impression ou je ne sais quoi. J'ai relevé par exemple qu'il est écris que Louis XII était le fils de Charles VIII, ce qui est faux car il est mort a 28 ans sans descendance. Car s'il a bien eu des enfants avec son épouse, aucun n'a survécu et Louis XII était son cousin.
Bref! ce livre est écrit de manière chronologique en commençant par le plus ancien et en finissant par le plus récent, ce qui est bien pensé. J'ai pour ma part adoré ce livre, comme j'apprécie beaucoup l'auteur dont les preuves ne sont plus a donné de mon point de vue. Un seul bémol, c'est qu'il y'a quelques longueurs de descriptions au niveau de la politique et des guerres et pas assez sur la vie privée des personnages.
Ce qui n'empêche pas se livre de se lire avec beaucoup de facilité, car l'auteur sait rendre son sujet passionnant par sa qualité d'écriture, sa documentation bien fourni et son style. En outre, il ne parle pas que des Habsbourg! il parle des autres cours d'Europe, que ses empereurs ont eu a côtoyer, mais le plus souvent a combattre pour le territoire.
ce livre représente un intérêt certain pour qui veut en apprendre plus sur les différente dynasties européenne