dimanche 12 mars 2017

Sex Beast: Sur la trace du pire tueur en série de tous les temps de Stéphane Bourgoin

RESUME: Policier en Floride au moment où il est condamné pour deux homicides et une double tentative de kidnapping, Gérard Schaefer est suspecté de trente-quatre assassinats de jeunes femmes. Après leur rencontre en novembre 1991, le serial killer avoue à Stéphane Bourgoin, dans plusieurs courriers, qu’il aurait commis une centaine de meurtres. Le 3 décembre 1995, il est poignardé de quarante coups de couteau à quelques pas du couloir de la mort.
Après des années d’enquêtes au côté du shérif et des avocats des victimes, de nombreux entretiens avec les codétenus et l’ex-petite amie du serial killer, Stéphane Bourgoin achève enfin le portrait terrifiant et douloureux de l’incarnation du Mal : Sex Beast.

MON AVIS: Ce livre est tout simplement flippant! Belle entrée en matière pour donner mon avis sur un livre me direz vous, mais c'est comme ça que je le ressens. On a pas affaire a un thriller ou une fois que l'on a refermé le livre, on se dit que l'auteur a beaucoup d'imagination. La c'est la réalité a l'état pur.
Schaefer est vraiment un type immoral. Pour avoir vu une interview de lui sur youtube qu'a fait l'auteur en 1991, je peux vous dire que croiser ce type dans la rue, on prend ses jambes a son cou. Il a un regard vraiment qui fait peur.
Le livre retrace du coup la "vie" de Schaefer, plutôt son parcours de tueur. Ses nouvelles aussi, car non content d'être un tueur, il c'est aussi pris pour un écrivain en retranscrivant ses propres fantasmes, sous forme de nouvelles.
Excusez moi de le dire, mais il faut vraiment être barjot pour faire croire au monde que ses nouvelles sont juste le fruit de son imagination. Allez aussi loin de le détail sordide, je pense que ce n'est pas que de l'imaginaire. Sinon le livre est très bien écrit comme toujours dans les livres de Stéphane Bourgoin. On le suit dans sa recherche de la fidélité sur le portrait de se type qui a fait peur a toute la Floride.
Un livre qui peut heurté la sensibilité de certains et a ne pas mettre entre toute les mains. Mais un livre qui se lit d'une traite.