dimanche 22 janvier 2017

Délivrance de Jussi Adler Olsen

RESUME: A Wick, aux confins de l'Ecosse, une bouteille en verre dépoli traine depuis des années sur le rebord d'une fenêtre du commissariat. A l'intérieur, une lettre que personne n'a remarquée. Et quand on l'ouvre enfin, personne ne se préoccupe non plus de savoir pourquoi les premiers mots, Au secours, sont écrits en lettres de sang et en danois...
La lettre finit par arriver sur le bureau des affaires classées de Copenhague où l'inspecteur Carl Mørck croit à une mauvaise plaisanterie. Mais quand Carl et ses assistants, Assad et Rose, commencent à déchiffrer le message, ils réalisent qu'il a été écrit par un jeune garçon enlevé avec son frère dans les années 90. Cet SOS serait leur dernier signe de vie. Qui étaient-ils ? Pourquoi leur disparition n'a-t-elle jamais été signalée ? Sont-ils encore en vie ?
Carl et Assad progressent lentement dans l'univers glacé et calculateur du kidnappeur pour découvrir que le monstre est encore en activité.

MON AVIS: 3e enquête du département V avec Carl Morck, de Assad et de Rose. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé ses 3 personnages aussi intéressant les uns que les autres. Si j'ai un peu moins adhéré a l'histoire en elle même, le bouquin est quand même passionnant. Ici le décors est planté avec deux gamins enlevé dont on ne sait rien qui envoie une bouteille SOS a la mer. La bouteille va faire son chemin avant d'atterrir entre les mains de Carl et de son équipe.
L'histoire tient bien la route, pourtant comme je le disais plus haut, je l'ai trouvé un peu moins passionnant que les deux premiers, aller savoir pourquoi? Peut être est ce dut au faite que ça parle de religion? Pourtant ça ne fait pas partie intégrante du livre.
On suit aussi l'évolution des personnages qui mérite vraiment le détour. Assad et Rose prennent un peu plus d'ampleur et on peut remarqué que ce ne sont pas seulement un homme a tout faire et une secrétaire, mais qu'ils font partie des enquêteurs. C'est un des gros point fort du livre. L'auteur nous révèle aussi qui est le kidnappeur, mais le plaisir de l'histoire est plutôt comme dans Columbo,  comment font les enquêteurs pour arriver au bout de l'énigme. L'auteur nous tient en haleine jusqu'au bout, peut être un tout petit peu trop d'ailleurs. J'ai trouvé certains passage un peu longuet quand même mais bon, je n'ai pas boudé mon plaisir non plus. Je pense que même si celui ci n'est pas le meilleurs de la série sur les trois que j'ai lu, il reste un bon cru surtout par rapport aux personnages qui sortent leur épingle du jeu dans cette affaire et que l'on se demande ce que Assad et Rose peuvent bien cacher comme secret. Et rien que pour ça, je lirais la suite.
 

6 commentaires:

  1. Je ne connais pas encore Olsen, bien que je soit féru de polars nordique. J'adore aussi les "cold case" alors malgré ton avis un petit peu en "chaud/froid" tu m'as tout de même donné envie, alors pourquoi pas ? Sinon sur les deux premières aventures, tu me conseillerais laquelle ? Bonne journée à toi Chris ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cc tautiton, je te conseille les deux, ils sont aussi super l'un que l'autre et puis même si tu peux les lire sans te soucier de l'ordre, je pense que les deux premier, il faut les lire dans l'ordre pour comprendre l'apparition des personnages; bise a toi

      Supprimer
  2. Je ne suis pas une pro du polar en général, et encore moins quand il est scandinave en particulier ^^ Mais j'ai bien compris que l'auteur vaut le détour, alors c'est noté, merci Chris :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je t'en prie, mais j'avoue que celui ci n'est pas le meilleur

      Supprimer
  3. Un auteur que j'aimerai bien découvrir :)

    RépondreSupprimer
  4. moi j'aime beaucoup cet auteur. J'ai dossier 64 prété par une amie et elle m'a offert le suivant

    RépondreSupprimer