dimanche 5 novembre 2017

Dans la ville en feu de Michael Connelly

RESUME: 1992. Los Angeles est en proie aux émeutes et les pillages font rage quand Harry Bosch découvre, au détour d’une rue sombre, le cadavre d’Anneke Jespersen, une journaliste danoise. À l’époque, impossible pour l’inspecteur de s’attarder sur cette victime qui, finalement, n’en est qu’une parmi tant d’autres pour la police déployée dans la ville en feu. Vingt ans plus tard, au Bureau des Affaires non résolues, Bosch, qui n’a jamais oublié la jeune femme, a enfin l’occasion de lui rendre justice et de rouvrir le dossier du meurtre. Grâce à une douille recueillie sur la scène de crime et une boîte noire remplie d’archives, il remonte la trace d’un Beretta qui le met sur la piste d’individus prêts à tout pour cacher leur crime. Anneke faisait peut-être partie de ces journalistes qui dérangent quand ils fouillent d’un peu trop près ce que d’autres ont tout intérêt à laisser enfoui. Comme on scrute la boîte noire d’un avion, Bosch parviendra-t-il à percer le mystère de l’affaire Jespersen ?

MON AVIS: Et voila, un nouveau tome des aventures de Harry Bosch qui se termine. Ici, notre inspecteur favori essaye de résoudre une affaire vieille de 20 ans qui a eu lieu pendant les émeutes de Los Angeles en 1992: le meurtre d'Anneke Jespersen, une journaliste danoise.
Notre inspecteur est donc toujours aux affaires non résolu en attendant sa retraite qu'il ne veut pas prendre. Il met les bouchées double et essaye de résoudre des affaires qui le taraude depuis une éternité. J'apprécie toujours le personnage de Bosch bien que je trouve que l'on arrive peut être au  bout du personnage. Sur certains passage comme la fin, je dois avoué que j'ai été un peu moins convaincu par rapport a l'action?
Je pense que le Bosch d'avant n'aurait pas agis de cette façon. Pour ceux qui lisent Connelly depuis longtemps, peut être serez vous d'accord avec moi. Je ne veux pas en dire plus pour ne pas spoiler.
Sinon, on retrouve l'inspecteur tel qu'il est, c'est a dire toujours irrespectueux de la hiérarchie, toujours têtus quand il a décidé quelque chose et a aussi encore cet espèce de 6e sens qui fait que quand il a une idée, il la bosse a fond en se moquant complètement de ce que pense ses chefs.
L'enquête est comme toujours bien mené et reste un classique du polar américain, mais n'a pas le suspens auquel on peut s'attendre de la part d'un livre de Connelly, mais qu'importe. Le plaisir de  retrouver la plume de l'auteur vaut quand même le détour car on ne boude pas son plaisir en lisant ce livre. J'ai beaucoup aimé les passages avec sa fille qui je trouve prend de plus en plus d'épaisseur au fur et a mesure des livres.
Pour

conclure, même si ce n'est pas le meilleur de la série, il reste quand même un livre que j'ai bien aimé et que si l'enquête n'est pas spectaculaire, reste un bon cru de l'auteur. je serais curieuse de savoir ce qui va arrivé a Bosch dans les prochains tomes, car j'ai vu dans le tome 20 qu'il va être mis a la retraite. Comment va rebondir l'auteur? Affaire a suivre ..


Ce livre a été lu dans le cadre du challenge de la licorne, je lui donne une note de 4/5

2 commentaires: