samedi 16 avril 2016

Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam

RESUME: Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis... S'il n'y avait Jon Petersen. Il est ce que l'humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là... sans doute réveillera-t-il l'envie de tuer qui sommeille en vous.

MON AVIS: Il y'a tellement de chose a dire sur ce bouquin que je ne sais pas par ou commencer. Je dois avoué que ce bouquin a quelque chose que d'autre n'ont pas. Déjà on se prend un coup de grâce a la fin qui nous assomme d'un coup. Pour ceux qui lisent régulièrement Chattam, ne cous attendez pas a retrouvé son style: La tout est diffèrent, c'est beaucoup plus psychologique et pas du tout sanglant. La on suit un personnage qu'il dépouille du début a la fin, on suit sa vie et au début si on se prend de sympathie pour lui, cela ne dure pas tant il est pourri jusqu'à la moelle! Le genre de type a qui casserait bien la figure voir pire, tellement c'est un être abjecte.
Mais il n'y a pas que ça, l'auteur nous fait entré dans une petite ville d'Amérique qui c'est presque refermé sur elle, tellement elle a l'air hors du temps. On suit d'autre personnage comme le shérif Jarvis, que j'ai beaucoup apprécié.
Ce livre, je l'ai aimé du début a la fin! Même si son style est différent, je me rend compte que cet auteur génial a plus d'une plume a son stylo, si je puis dire. De plus il nous fait poser des questions dont je ne peux pas trop dévoiler le contenue au risque de spoiler le livre et la fin. Mais encore, je suis bluffé par le contenue, ou je peux jute dire que dés les premières pages, Maxime fait en sorte de nous compter dans l'histoire en nous prenant a témoins. On reste sur les fesses quand au dénouement!!
Comment fait l'auteur pour toujours nous surprendre et faire en sorte de nous embringué dans ses histoires, noir et psychologique a souhait? je ne sais pas, mais en tout cas, encore une fois je lui tire mon chapeau, pour avoir réussis a faire en sorte que nous lecteurs prenons une part a  cette histoire qui m'a fait bondir de temps a autre, versé une larme, et permis de réfléchir et de me poser les bonne questions. Pour ça, Maxime Chattam a un talent inégalable et reste mon auteur chouchou

12 commentaires:

  1. Ça fait bien envie tout ça, le psychologique j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je l'ai adoré, j'ai retrouvé l'auteur au top de sa forme et j'en suis ravis. Vivement le prochain

      Supprimer
  2. Je l'ai en numérique, vu ton avis je vais peut être me laisser tenter!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si tu le lis, reviens me dire ce que t'en a pensé ou j'irais directement sur ton blog. merci de ton passage

      Supprimer
  3. J'ai apprécié les révélations de la fin, c'était inattendu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui moi je suis resté scotché par ce livre, du début a la fin

      Supprimer
  4. J'ai beaucoup aimé moi aussi tu le sais, la fin m'a scotché... on se sent très impliqué dans ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis d'accord avec toi, cela change de lecture. On se sent bien impliqué, pour un peu on pourrait pensé qu'on a écrit le bouquin

      Supprimer
  5. Viiiite qu'il sorte en poche ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère bientôt comme ça tu pourras le lire

      Supprimer
  6. Je n'ai lu que la trilogie du mal de cet auteur mais j'ai vraiment envie de découvrir à nouveau un roman de cet auteur et le résumé de celui-ci me plaît beaucoup. D'autant plus que j'aime énormément quand la psychologie tient un rôle important ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est très different de sa trilogie. Il n'y'a pas d'hémoglobine, etc, c'est un livre très sombre et très psychologique. De plus il l'a écrit de manière qui forcement nous interpelle

      Supprimer